Malena Robin

Malena Robin : Odradek, forme des choses oubliées, vestiges du négligé, mémoire du presque insignifiant, 2016, Photo : Oak Taylor-Smith
© Malena Robin

Née en 1992 à Paris elle intègre l’ENSBA en 2013.

L’intrigue est au cœur des travaux de Malena. Qu’elle fasse du dessin, de la sculpture ou des installations, elle invite le spectateur à observer et à se rapprocher de son œuvre.

Elle s’intéresse à la porosité, à l’interaction et à l’inadéquation des matériaux avec leurs formes. On découvre par exemple des petits nids faits de fils de fer qui semblent tricotés en laine douillette mais écorcheraient en réalité ceux qui s’y aventureraient. Ses dessins, traits légers et irréguliers, reprennent les fissures des façades de l’ENSBA, telles des grilles de lecture qui composent une nouvelle histoire.