Veronica Lombardi

Née à Brescia, Italie, en 1989, elle est diplômée d’un Master en arts appliqués à l’Académie des Beaux-Arts de Venise.

Elle pratique la broderie comme signe graphique, où le signe est un synonyme du temps, d’un lent processus répétitif qui nous renvoie à des traditions passées et qui enquête sur la relation avec le corps.

Veronica est influencée par la notion de légèreté structurale qu’Italo Calvino décrit dans Leçons américaines : « La légèreté s’associe pour moi avec la précision et la détermination, et non comme l’imprécision et l’abandon au hasard »

Elle considère l’acte artistique comme un processus de soustraction, par l’élimination de ce que l’on appelle le superflu. Elle aspire à la simplicité des formes, puis à leur expression maximum.